MA GUERRE D'ALGÉRIE

SOUVENIRS D'UN ANCIEN PPELÉ EN ALGÉRIE
(1955 - 1957)

-
    -   -   -    -    -    -    -    -   -    -    -    -   -

Un demi-siècle s'est écoulé depuis que j'ai été contraint d'aller faire du tourisme forcé. . . en France ! Eh ! oui ! en 1955, l'Algérie c'est la France et la France est un grand pays que la Méditerranée traverse comme la Seine traverse Paris. Je ne sais plus quel est l'imbécile qui a osé proférer cette comparaison stupide. Je sais seulement que les adeptes de cette ineptie m'ont envoyé défendre "mon grand pays" contre des méchants qui voulaient procéder à l'amputation de sa moitié méridionale et faire de la Méditerranée une véritable frontière.
Et j'y suis resté près de deux ans, en Algérie ! Mais je n'ai rien oublié et, cinquante ans après, le souvenir de cette expérience me taraude encore, aussi ai-je décidé de le faire partager. En rédigeant mon récit, j'ai essayé de me remettre dans l'état d'esprit qui était le mien au cours des années 1955-57. J'étais alors un jeune Catholique pratiquant mais engagé à gauche, un Chrétien progressiste comme on disait alors, donc toujours en porte-à-faux entre une église très réactionnaire (on est encore sous le pontificat rétrograde de Pie XII) et des idées personnelles très "avancées" et très anticolonialistes. Mise à part ma prise de distance avec la religion catholique, je n'ai pas fondamentalement changé. Toutefois l'âge m'a rendu plus modéré, plus pondéré, plus réfléchi, plus humaniste aussi et, si j'avais rédigé ce pseudo journal en conformité avec mon état d'esprit actuel, compte tenu de ce que j'ai pu apprendre plus tard, j'aurais nuancé certains propos. J'aurais été, par exemple, beaucoup moins dur avec les Pieds-noirs. Ceux que j'ai connus pendant mon séjour étaient pour la plupart assez détestables mais, depuis 1962, j'ai appris à les connaître. Certains sont devenus des amis et je sais que, dans leur majorité, ils n'étaient pas des salauds : comme les Algériens de souche, comme les soldats du contingent, ils ont été les victimes d'un drame qui les dépassait.
Dans ce récit, j'ai remplacé les noms de la plupart des personnes citées par des initiales ou des pseudonymes. Je n'ai conservé que les noms des amis qui m'en ont expressément donné l'autorisation et de ceux qui, j'en suis sûr, me l'auraient accordée si j'avais pu la leur demander.
Si des personnes sont intéressées par la totalité du texte, elles peuvent prendre contact avec moi. Beaucoup l'ont déjà fait, dont de nombreux Algériens, et nous avons eu des échanges de courriels fort intéressants. Certains m'ont même permis d'apporter des modifications, des compléments. Avec deux d'entre eux nous avons littéralement fait de l'Histoire (avec un grand H) interactive. À titre d'exemple, on peut consuter les pages consacrées à Sidi Abdelaziz et à El Milia-la Cote 88.

QUELQUES SOUVENIRS



Les lieux où j'ai séjourné sont symbolisés par des cercles rouges
et des noms marqués en rouge


- En route vers l'inconnu (mai 1955)
-Va et vient dans l'Est-Constantinois (mai 1955)
- Sétif et peloton (juin 1955)
- Villars (juillet - août 1955)
- Nomadisation à partir de Bordj-bou-Arreridj (août - septembre 1955)
- Beni-Aïcha (octobre 1955)
- Sidi-Abd-el-Aziz (octobre - décembre 1956)
- Cote 88 - El Milia (janvier - juillet 1957)
- La permission (juillet 1956)
- Ouled Askeur (août-septembre 1956)
- Ziama-Mansouriah et Betacha (septembre- décembre 1956)
- Chekfa (décembre 1956 - janvier 1957
- De la permission à la quille (janvier - avril 1957)
- Post scriptum

Script%20compteur%20ovnet.pdf



Site restructuré le 25-06-2009
modifié le 28/02/2011


Si vous désirez commenter les faits que je rapporte
Si vous êtes intéressés par la totalité du texte (en format pdf)
vous pouvez en solliciter le téléchargement en cliquant sur

"JE DÉSIRE RECEVOIR LA VERSION INTÉGRALE DU RÉCIT"

BIBLIOGRAPHIE ET SITES RECOMMANDÉS

Ouvrages à lire :

Pierre-Alban Tomas : "Les désarrois d'un officier en Algérie". Le seuil.2002

Pierre-Alban Tomas : "Pour l'honneur de l'armée". L'Harmatan. 2006.Voir la couverture de l'ouvrage

Claire  Mauss-Copeaux : "Les appelés en Algérie". Hachette Littérature. 1999

Claire  Mauss-Copeaux : "A travers le viseur. Images d’appelés en Algérie (1955-1962)". Aedelsa, Lyon, 2003.

Claire  Mauss-Copeaux : "Algérie, 20 août 1955". Payot, 2011.

Roger Marchal : "Les tribulations d'un soldat de marine", édition RM (Roger Marchal, 9 rue de la Brigade Alsace-Lorraine, 67000 Strasbourg), 1998. L'ouvrage aurait pu s'intituler "Les tribulations d'un chasseur à pied" car, dans cette autobiographie très romancée, l'auteur évoque longuement son séjour dans la même unité de chasseurs que le créateur du présent site. On y retrouvera un certain nombre de  personnages décrits dans le site (sous un autre pseudonyme) et quelques mêmes faits, vus parfois sous un angle différent. L'auteur dispose encore de quelques exemplaires de son ouvrage. S'adresser à : rmedition@hotmail.fr

Florence Beaugé : ''Algérie une guerre sans gloire''.  Calmann-Lévy, Paris, 2005,
http://www.monde-diplomatique.fr/2005/11/LIAUZU/12917

Benoist Rey : "Les égorgeurs (Chronique d'un appelé 1959-1960). Éditions libertaires.
http://perso.orange.fr/libertaire/egorgeurs.htm

Albert Nallet : "On n'efface pas la vérité". Éditions Aléa. Lyon. 2004. Lire commentaire de presse.

Raphaëlle Branche : "La Guerre d'Algérie : une histoire apaisée ?". Seuil, coll. « Points Histoire », Paris, 2005.

Jean-Louis Planche : "Sétif 1945. Histoire d'un massacre annoncé". Perrin.ed. 

Jean-Pierre Gaildraud : "Amours, violences et... ALGÉRIES" Éditions Flanant, 2004. La seconde partie est intitulée : "Le quotidien des chasseurs des 4e, 10e et 17e BCP accrochés à l'Aurès".

Guy Turmel : "L'amour en guerre", Liv'éditions, 2006. L'auteur a été sous-lieutenant au 10è BCP, dans l'Aurès, en 1959.`

Pierre BRANA : "Mémoires d'un appelé en Algérie". Éditions Sud-Ouest 2008

Sites à consulter

http://perso.wanadoo.fr/michel.bousigniere

http://memoireavif.info/article.php3?id_article=24

http://perso.orange.fr/felina/doc/alg/torture_alg.htm

http://chasseursafn-contingent.chez-alice.fr/index.htm

http://elancer.dz.over-blog.com/

Site de l'Association des Anciens Appelés en Algérie Contre la Guerre